Comment s’est passée la recherche d’autres familles sur Swap-Swap ? Comment était leur échange ? Voici les témoignages d’autres Swaps.

L’expérience s’est avérée très positive dès le départ. Les parents de deux filles qui avaient à peu près l’âge des nôtres (entre 12 et 15 ans) ont assez vite pris contact avec nous via la plateforme Swap-Swap […]

Je suis allée une fois chez Lotte et nous avions été à la mer. Si j’avais des difficultés, son père, qui parle le français, pouvait me glisser un petit mot. J’aimerais y retourner. Je sais me faire comprendre mais il me manque du vocabulaire. Et quand on est là, on est un peu obligée de parler.
Je trouve que ce système d’échange convient dès l’âge de 11 ou 12 ans. Moi, à présent, j’en ai 16 et mon professeur de langues, en 4e année, nous a conseillé en début d’année d’aller sur la plateforme Swap-Swap !

Margeaux, 14 ans, dans le Journal des Enfants

Nous nous sommes rencontrés et avons passé la journée à la mer avec un mini-golf pour les enfants, un pique-nique et une balade sur la plage. Cela s’est très bien passé. Léa ira chez sa correspondante une semaine en juillet et sa correspondante viendra une semaine en août – Mama van Léa, 11 jaar

De eerste kennismaking verliep op neutraal terrein, een provinciaal park met speeltuin. Het klikte direct goed tussen beide gezinnen, zowel bij de ouders als bij de kinderen (3 bij hun, 4 bij ons). Even later is er een eerste uitwisseling geweest, wat een leuke ervaring was. De volgende uitwisseling staat ondertussen ook al ingepland.

Het was in het begin moeilijk, omdat ik hun niet kende en ik moest hun leren kennen in een andere taal, maar na een paar dagen ging het veel beter en werd ik het wel gewoon om frans te praten. Nu heb ik er een nieuwe vriendin bij. Un Swap de 16 ans

Le côté amusant est de découvrir une autre famille et une autre culture.

Une maman raconte son expérience avec Swap-Swap et le premier échange. Un chouette témoignage !

https://youtu.be/D2Sg1Uz8si0

Tout se passe super bien ! Il n’est pas évident de faire se rencontrer deux cultures si proches mais en même temps différentes. Au départ, nous avions inscrit notre plus grande fille et finalement, notre plus jeune fille a lié amitié avec la soeur de la copine de notre grande. C’est une expérience pour nos enfants, mais également pour nous. Mon nérlandais s’améliore à chaque rencontre. Parent de Lilou, 9 ans.

Na enkele mails hebben we een telefonisch contact gehad. Daarna is snel een eerste ontmoeting ingepland. Op dat moment zagen we dat het klikte tussen de kinderen en hebben we onmiddellijk de data voor de uitwisseling (heen en weer) vastgelegd. De kinderen hebben ook elkaars gegevens via sociale media uitgewisseld en houden ondertussen ‘sporadisch’ contact met elkaar. Wij hebben het geluk gehad om een « match » te vinden. Wij hebben verschillende mensen gecontacteerd zonder reactie – dat is wel jammer. Maman de Julie, 14 ans

L’échange linguistique est, depuis des années, une méthode éprouvée pour apprendre une langue. Dans le passé, c’était la Ligue des familles – parteniare de Swap-Swap – qui mettait les familles en contact et qui les informait sur la manière d’organiser un échange réussi. Voici deux témoignages d’échanges organisés via la Ligue des familles.

Sarah : « Je suis allée il y a quelques années dans une famille néerlandophone, et ma copine néerlandophone venait également chez moi. C’est assez fatigant de parler néerlandais toute une semaine quand vous ne connaissez pas encore bien la langue. Mais si cela « clique » bien avec la famille dans laquelle vous vous retrouvez, c’est surtout très amusant. […]

Maman de Johanna: “Via la Ligue des familles hebben we voor onze oudste dochter een uitwisseling georganiseerd met een Waalse familie. Johanna herinnert zich een warme familie die hield van het buitenleven […]