Où sont les Swaps ?

Vingt mois après le lancement de Swap-Swap, nous allons regarder qui étaient les premiers Swaps, d’où ils viennent et quelles sont leurs motivations. À ce jour (le 23 octobre 2018), le compteur affiche 212 Swaps, c’est-à-dire les jeunes qui ont ou avaient un profil sur Swap-Swap. La plupart d’entre eux ont entre-temps trouvé un Swap et ont quitté la plateforme. De nouveaux Swaps s’inscrivent régulièrement.

 

Répartition filles/garçon, Francophone/Néerlandophone

Quelle est la répartition de nos 212 Swaps entre les Néerlandophones et les Francophones ? Et entre les filles et les garçons ? Et quelles informations avons-nous sur leur âge ? Ce sont les critères les plus importants qui permettent de trouver un Swap. Nous avons rassemblé avec soin tous ces chiffres dans des graphiques.

filles inscrites pour un échange linguistique

 

garçons inscrits pour un échange linguistique

Nous avons relevé un aspect frappant : il y a plus de filles inscrites que de garçons. On compte 3 garçons pour 7 filles. En outre, deux tiers des Swaps sont âgés entre 13 et 16 ans. Ces tendances sont fort heureusement les mêmes chez les Néerlandophones et chez les Francophones.

La répartition entre les groupes linguistiques est assez bien équilibrée. Parmi les 212 Swaps, on compte 55 % de Néerlandophones contre 45 % de Francophones. Et ce, alors qu’on recense 60 % de Néerlandophones et 40 % de Francophones en Belgique. En comparaison à la population belge, nous remarquons dès lors qu’il y a un peu plus de Francophones que de Néerlandophones inscrits sur la plateforme. Pour Swap-Swap, ces résultats se traduisent différemment, soit qu’il y a un peu plus de Swaps néerlandophones dans chaque tranche d’âge. Il n’est donc pas étonnant de voir que les Néerlandophones prennent en moyenne plus de temps à trouver leur Swap.

Le nombre de Swaps inscrits par âge et par sexe à un instant précis varie constamment. Souhaitez-vous en connaître le nombre exact à un certain moment ? Envoyez-nous un message en mentionnant l’âge et le sexe (f/m) souhaités pour vos recherches et nous vous tiendrons informé des choix possibles de Swaps à ce moment-là.

 

Où habitent les Swaps ?

Sur la carte, nous pouvons voir que les Swaps viennent de presque toutes les régions de Belgique. Pour le moment, nous n’avons pas encore enregistré de Swaps venus des pays voisins, bien que la plateforme soit ouverte à tous les jeunes francophones qui souhaitent apprendre le néerlandais et inversement. Par ailleurs, la plupart des icônes repères se trouvent dans les régions les plus densément peuplées, ce qui est logique. Finalement, on remarque une belle répartition entre les Swaps qui vivent dans l’une des villes belges, dans les communes en périphérie et à la campagne.

Echange linguistique en Flandres

 

Qu’est-ce qui motive les Swaps à s’inscrire ?

Apprendre le français ou le néerlandais bien évidemment. Mais ce qui est plus chouette chouette avec Swap-Swap c’est qu’on peut apprendre une langue tout en se faisant de nouveaux amis et en s’amusant. C’est justement ces aspects-là qui motivent les Swaps. Ils nous partagent même leurs réactions sur leur profil :

… ik hou van lezen, tekenen en nieuwe vrienden maken. Dat is ook de reden waarom ik graag een uitwisseling zou willen doen (en ook om mijn frans te verbeteren natuurlijk) …
… J’ai envie d’avoir de nouveaux copains et copines …
… J’aimerais me débrouiller en néerlandais et rencontrer de nouveaux copains …
… Zin in een ervaring en een leuke nieuwe vriendin 🙂 …

Partir à l’aventure, apprendre, faire des découvertes et de nouvelles rencontres, voici quelques-unes des motivations qui reviennent souvent :

… J’aime apprendre de nouvelles choses, découvrir de nouveaux environnements et faire la connaissance de nouvelles personnes. J’ai aussi très envie de mieux apprendre le néerlandais. C’est pour cela que je me suis inscrite! …
…Ik hou van nieuwe dingen ontdekken en nieuwe mensen leren kennen …
… perfectionner mon néerlandais en faisant de nouvelles rencontres …
… omdat ik er altijd voor open sta om nieuwe mensen te leren kennen en natuurlijk ook om mijn kennis Frans bij te spijkeren …
… surtout pour tisser de nouveaux liens sociaux …
… nieuwe vrienden leer kennen en nieuwe activiteiten kan doen …

Et même si c’est souvent une aventure palpitante de faire un échange linguistique, les Swaps veulent aussi tout simplement passer de bons moments entre eux :

 … Ik heb hier heel veel zin in. Ik denk dat dit echt een hele leuke ervaring is …
… J’aimerais rencontrer une fille tout aussi motivée que moi qui n’ait pas peur que l’on se parle en se trompant tout le temps et qui aime en rire …
… om beter Frans te kunnen en Verwacht dat het leuk wordt …
… j’aimerais m’améliorer tout en m’amusant …
… Want frans leren aan een schoolbank is toch een beetje saai …

 

Quels sont les centres d’intérêt des Swaps ?

Il y a des Swaps pour tous les goûts. Que vous aimiez faire les scouts, danser, jouer aux jeux vidéo, lire, cuisiner, nager, jouer de la musique… il y a de grandes chances qu’un Swap partage votre passion sur Swap-Swap :

j’adore la musique et la lecture
ik hou van toneelspelen, squash en lees graag boeken
J’aime beaucoup rigoler et faire des bricolages
Ik leef me graag uit tijdens de dansles
ik hou van dieren en van creatief bezig zijn. Dansen is mijn passie
Ik ben iemand die graag met muziek bezig is en ik ben ook sportief
J’aime passer du temps derrière un écran (ordinateur, tablette)
J’adore les socuts. Je joue dehors avec mon voisin: la trampoline, le skating, la piscine
Ik hou van PS4 en voetballen
Ik hou van shopping, plezier maken met vriendinnen, koken (vooral desserts) en scouts
Je suis dynamique, souriante et joyeuse
J’aime bien cuisiner, pâtisser, faire du vélo, nager, …

 

Ça vous tente de Swapper ? Alors partez dès maintenant à la recherche d’un Swap et inscrivez-vous sans plus tarder !