Un échange linguistique chaque année. Parce que c’est tellement amusant !

(Version originale néerlandaise – voir ci-dessous)

Sarah : « Je suis allée il y a quelques années dans une famille néerlandophone, et ce pendant une semaine chaque été. Ma copine néerlandophone venait également une semaine chez moi. C’est assez fatigant de parler néerlandais toute une semaine quand vous ne connaissez pas encore bien la langue. Mais si cela « clique » bien avec la famille dans laquelle vous vous retrouvez, c’est surtout très amusant. C’était ainsi le cas pour moi. J’exerçais mon néerlandais lors des différentes activités quotidiennes. Quand j’entends les mots suivants, je repense toujours à ces journées d’été dans ma famille d’accueil :

  • Planten water geven : lors d’un été particulièrement chaud, nous devions souvent arroser les plantes, et même le potager dans le jardin.
  • Een pijltje : une flèche faisait partie de notre jeu de société préféré.
  • Das – Tas : lors d’une fête costumée, j’ai dit que je voulais mettre « een tas » autour du cou. Mon amie m’a regardée bizarrement. Jusqu’à ce qu’elle comprenne que je voulais dire « een das », à savoir une cravate… et non un sac ! Nous avons beaucoup ri.

Pourquoi réaliser un échange linguistique ? Parce que tu parles alors vraiment néerlandais et tu n’as plus peur des erreurs ! »

Elk Jaar op uitwisseling. Omdat het zo plezant was!

Sarah: “Ik ben een paar jaar achter elkaar elke zomer een week bij een Waals gezin geweest. In ruil kwam mijn Franstalig vriendinnetje ook telkens een week naar mij. Best vermoeiend om een hele week Frans te spreken als je de taal nog niet goed kent! Maar als het klikt met het gezin waarin je terechtkomt, is het vooral heel erg leuk. Zo ging dat ook bij mij. Ik oefende tijdens alledaagse activiteiten mijn Frans. Als ik deze woorden hoor, moet ik altijd weer aan die zomerdagen bij bij gastgezin denken:

  • Arroser les plantes: tijdens een warme zomer gaven we de plantjes en de moestuin water
  • Une flèche: Een pijltje was een onderdeel van ons favoriete gezelschapsspel
  • Cravate – Crevette: tijdens een verkleedpartij zei ik dat ik een “crevette” wilde aandoen. Mijn vriendin keek mij raar aan. Tot ze besefte dat ik natuurlijk “cravate”, een das, bedoelde. Daar hebben we nog veel om gelachen.

Waarom je op uitwisseling zou moeten gaan? Omdat je dan eens echt het Frans spreekt en al snel je angst om fouten te maken vergeet. En die fouten, dat worden er steeds minder! »
Retour aux témoignages

Related Posts